Danser sur votre musique préférée, ou suivre l’un des nombreux cours de danse en ligne offerts pendant la pandémie, est un moyen facile et amusant pour les aînés de demeurer actifs. Ce printemps et cet été, vous pouvez également profiter de la danse en plein air, en toute sécurité et en maintenant une distance physique avec les autres.

Au-delà des bienfaits physiques, la danse est une activité créative qui peut remonter le moral, réduire le stress et permettre d’évacuer les émotions négatives afin de traverser la pandémie*, indique le Sunnybrook Health Sciences Centre de Toronto.

La danse peut améliorer le bien-être physique, mental et émotionnel des aînés de nombreuses et merveilleuses façons :

1. Renforcer le cœur. Les aînés qui pratiquaient régulièrement la danse présentaient un risque de mourir d’une maladie cardiaque 46 % moins élevé que ceux qui ne pratiquaient que rarement ou jamais la danse*, selon une étude de l’American Journal of Preventive Medicine.

2. Améliorer la force, la souplesse et l’agilité. D’après une étude du Journal of Aging and Physical Activity, la danse est une activité physique polyvalente qui permet aux aînés d’améliorer considérablement leur capacité aérobique, leur endurance musculaire du bas du corps, leur équilibre, leur agilité et leur démarche*.

3. Préserver la vivacité d’esprit. Danser régulièrement peut aider à maintenir ou à améliorer la cognition chez les aînés en bonne santé*, selon une étude du Journal of Cognitive Enhancement. La stimulation multisensorielle, les interactions sociales et l’apprentissage de séquences de mouvements renforcent la santé du cerveau*.

4. Prévenir les chutes. Les activités basées sur la danse, telles que la danse folklorique, la danse de salon et le tai-chi, réduisent les chutes de 31 % et le risque de chute de 37 % chez les aînés*, selon une étude menée en 2020 par la revue JAMA Network Open. Les exercices de danse visant à améliorer l’équilibre permettent aux gens de réagir plus rapidement pour éviter une chute lorsqu’ils perdent le contrôle en marchant*.

5. Chasser la déprime. Selon une étude du Therapeutic Recreation Journal, la danse aérobique, la danse de salon, la danse sociale, le tango et la thérapie par la danse et le mouvement se sont révélés efficaces pour améliorer l’humeur et réduire la dépression tant chez les aînés vivant en résidence que ceux seuls à la maison*.  

6. Créer des liens et maintenir une vie sociale. La danse carrée a trouvé un nouveau souffle en ligne pendant la pandémie : les clubs ont commencé à organiser des séances de danse carrée virtuelle sur Zoom, où les couples ou les danseurs solos peuvent échanger et danser avec d’autres personnes*, indique l’Université de Calgary. Découvrez les divers styles de cours de danse offerts en ligne aux aînés, de la danse de salon au ballet en passant par la salsa, la danse en ligne et le « jazzercice ». 

7. Soulager les douleurs chroniques. Un traitement basé sur la danse a entraîné une réduction significative de la douleur chez des personnes souffrant de fibromyalgie*, d’après une étude de la revue Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine. Des aînés atteints d’arthrite avaient moins de douleurs au genou et à la hanche et pouvaient marcher plus vite après avoir suivi régulièrement des cours de danse thérapeutique de 45 minutes*, selon Geriatric Nursing.

Chartwell, résidences pour retraités propose un cours de mouvement intitulé Rythme et mouvements, ainsi que d’autres activités de conditionnement physique et de danse sécuritaires dans le cadre de ses programmes d’animation et de loisirs Vivre maintenant. Pour en savoir plus, visitez le site chartwell.com.

*Les références citées dans cet article de blogue proviennent des sources suivantes (par ordre de préférence
1. European Review of Aging and Physical Activity. « Why physical activity matters for older adults in a time of pandemic » (2020)
2. Sunnybrook Health Sciences Centre. « How paying attention to our feelings can help us get through the COVID-19 pandemic » (2020)
3. Medical Express. « Study finds dancing halves chance of death from cardiovascular disease » (2016)
4. Journal of Aging and Physical Activity. « Physical benefits of dancing for older adults: A review » (2009)
5. Journal of Cognitive Enhancement. « Effects of dancing on cognition in healthy older adults: a systematic review » (2019)
6. Medical Express. « Shall you dance? Study finds dancing helps seniors avoid falls » (2020), en ligne : file:///C:/Users/Mark/Downloads/2020-10-seniors-falls.pdf
7. Therapeutic Recreation Journal. « The impact of dance interventions on mood and depression in older adults » (2015)
8. Université de Calgary. « Square dancing community finds new vitality online during pandemic » (2020)
9. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine. « Effects of dance on pain in patients with fibromyalgia: a systematic review and meta-analysis » (2018)
10. Arthritis Foundation. « Dance away joint pain » (2014)